Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 14:27


Le centre d'animation de la place des fêtes

A Paris, trouver un local pour la livraison et la distribution des paniers hebdomadaires d’une Amap relève du parcours du combattant. Avec peine, on y arrive quand même. L'Amap, « La cagette de Belleville » à Paris 19ème, a conclu un accord avec le centre d’animation de la Place des fêtes. La contrepartie consiste à lui laisser un panier de légumes par semaine. D’où l’appellation, « panier du lieu », payé par les adhérents de l’Amap. La distribution a lieu le samedi matin dans la cuisine du centre où un panier lui est réservé. Mais que fait-il de tous ces légumes ? Personne ne s’était posé la question jusqu’à présent. Mieux vaut tard que jamais.

Le centre d’animation propose de nombreux cours de cuisine pour les enfants, les ados et les adultes (cuisine asiatique, du marché, familiale, italienne, légère, orientale, dessert et pâtisserie). C’est la raison pour laquelle le centre est équipé d’une cuisine professionnelle. Et non pour produire les repas des salariés, qui doivent se débrouiller par eux-mêmes.


Des ateliers de cuisine


Nos légumes constituent donc une partie de la matière première préparée par les « élèves » du Centre, et principalement par ceux de Christine Souchard qui anime chaque semaine deux ateliers de cuisine du marché, deux ateliers de cuisine du monde et un autre de cuisine asiatique. Bien sûr, un panier ne suffit pas. Elle complète donc avec des légumes achetés au marché. Mais Christine comme les usagers font bien la différence entre les légumes bio produits par notre maraîcher, Benoît Feyler dans sa ferme de la Bikad, et les produits de l’agriculture conventionnelle de Rungis. Selon elle, rien à voir en termes de goût, d’apparences et de fermeté. Dans les cours de cuisine et de stages qu’elle anime au Centre ou dans le cadre de son association Créasens, elle utilise autant que possible les produits de l’agriculture biologique et milite pour son développement. Elle crée également des recettes de cuisine qu’elle fait faire à ses élèves. Elle a la gentillesse de nous en communiquer quelques-une. La première est une recette de marmelade de citrouille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Champ de roses - dans l'Amap
commenter cet article

commentaires