Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 11:30
Jeanne est la (toujours joyeuse) responsable légumes de l'Amap dont je fais partie, "les mauvaises herbes de la butte" dont le lieu de distribution est rue de Crimée dans le XIXème arrondissement de Paris. J'ai eu envie de lui demander en quoi cela consiste et ce que ça lui apporte. Elle a volontiers répondu à mes questions, merci encore Jeanne !

Depuis combien de temps es-tu membre de cette Amap ?

Je suis membre de l'Amap depuis deux saisons, soit un an. Ma première saison était à l'Amap de la place des fêtes (La cagette de Belleville) puis j'ai rejoint celle de la rue de Crimée.

Pourquoi as-tu voulu adhérer à une Amap ?
J'ai fait connaissance avec le fonctionnement des Amap via ma soeur, qui a adhéré avant moi dans le 15ème. Souvent, j'allais récupérer son panier quand elle était indisponible. Je suis devenue dépendante au goût des légumes et à l'ambiance des permanences. Petit à petit, j'ai commencé à comprendre les fondements, l'engagement derrière des producteurs, la relation très spéciale de ce groupe de personnes vis-à-vis de ce qu'ils mangent, partagent. Et puis, j'ai rencontré Benoît Feyler, le producteur des Amap 19 et là, je me suis dit "WAOU".

Comment et quand es-tu devenue responsable légumes ?
Au moment de ce changement entre les deux Amap, j'en ai profité pour m'engager un peu plus. Je commençais à comprendre le fonctionnement des permanences, le rythme d'une saison. Je pensais pouvoir apporter quelque chose. J'ai toujours été sensible à cette idée de l'action locale, modeste et appliquée qui fait avancer les choses. Je connais assez bien le milieu associatif et j'ai cette culture à la fois professionnelle et personnelle de m'investir dans un projet collectif car en faisant, j'apprends.

Que fait concrètement un responsable légumes ? Combien de temps cela te prend-il (en gros, sur une saison)?
Concrètement, le responsable légumes assure cette période précise de changement de saison. Pendant trois permanences consécutives, le responsable légumes fait signer les contrats, récupère les chèques de paiement, il reporte tous les noms et les détails de ces paiements sur un tableau qui servira de base de suivi au producteur et il constitue la liste définitive de répartition des paniers par adhérent pour le suivi des permanences.
Il s'assure aussi que les adhérents en cours reconduisent dans les temps leur souscription puis il évalue le nombre de nouveaux adhérents et les sollicite via la liste d'attente gérée par le site web.
Enfin, il explique le déroulement des permanences aux nouveaux, s'assure que tous les adhérents ont compris le fonctionnement, coordonne ses données avec les autres responsables (oeufs, pain, miel...).

Qu'est-ce que ce rôle t'a permis d'apprendre sur l'Amap que tu n'aurais pas découvert en tant que simple adhérente ?
Tout d'abord et le plus important, cela m'a permis de rencontrer les adhérents, de comprendre leurs propres motivations et pouvoir les transmettre à des nouveaux intéressés. C'est aussi l'occasion de se retrouver en plus des AG, en plus petit nombre, comme lors des réunions de bureau pour discuter ensemble des décisions à soumettre au groupe. C'est un investissement agréable et motivant. Je suis très contente d'avoir noué des relations amicales avec certains et d'échanger sur des sujets spécifiques avec d'autres. Les discussions sont riches parce qu'elles touchent toujours à nos convictions, nos espoirs de mieux faire ensemble.

Partager cet article

Repost 0
Published by friedliches Fenouil - dans l'Amap
commenter cet article

commentaires

augenblick 20/03/2009 12:02

Une belle interview ! Bisous.