Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 15:50
Jean-Baptiste Ruffieux (1648-1694) pratiquait la botanique maraîchère avec ardeur et créativité. Un jour, à force de croiser les cucurbitacées dans tous les sens, il inventa même un légume. Tout rond, un poil bossu, avec une robe blanche ou jaune. Ruffieux était fier, mais n'ayant aucune imagination autre que potagère, il ne parvint pas à baptiser sa création. Des jours durant, il se creusa la tête pour lui trouver un nom. En vain. Un soir rentrant chez lui, frustré et las, il fut accueilli froidement par son épouse Madeleine. «Jean-Baptiste, vous passez bien trop de temps dans votre jardin. Les enfants et moi, nous en pâtissons.» Pâtissons ? Mais c'est bien sûr !



Ne croyez pas un mot du paragraphe qui précède. On a tout inventé. Reste qu'on éprouve une certaine sympathie pour ce légume à la saveur délicate et à la plastique replète. Mais qu'en faire en cuisine? On vous fait trois propositions : une aujourd'hui (pâtisson farci) et pour les deux autres (poêlée et chips de pâtisson), il faudra revenir en fin de semaine ! 

Acte 1er: les ptits farcis chapeautés



Tactique: On tranche le petit chapeau pour évider le légume (à la petite cuillère ou à l'aspirateur à pâtisson, ustensile qu'il reste à inventer). On réserve la pulpe en virant les graines. Et on va attendrir le pâtisson à vide, au four à 180 ° un bon quart d'heure. Pendant ce temps et dans une poêle, on fait blondir une échalote et une gousse d'ail hachées l'une et l'autre, puis brunir de la viande tout aussi hachée. On parfume le tout d'une bonne pincée de sel, poivre, kamoun, ras-el-hanout et piment. En fin de cuisson, il s'agira d'ajouter au frichti deux citrons confits émincés, quelques pignons torréfiés au préalable et la pulpe des pâtissons. On farcit et on enfourne quelques minutes de rab. N'oublions pas de coiffer les coquins de leurs petits chapeaux. Ya slurp.


A vendredi pour la suite...




Partager cet article

Repost 0
Published by Odile - dans courges
commenter cet article

commentaires

Alex 19/08/2009 10:36

J'ai essayé cette recette et le citron confit est la touche suprême sur ce plat savoureux qui met bien en valeur le pâtisson parfois un peu fade. J'ai fait précuire le pâtisson à l'eau pour qu'il soit moins sec, c'était réussi.