Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 11:52
Toutes nos bonnes recettes ne nous font pas perdre de vue l'importance de la lutte pour une agriculture saine, respectueuse de l'environnement et cohérente pour la société.

Dans le cadre du
festival Alimenterre qui a lieu dans toute la France en ce moment et jusqu'à la fin du mois, le film "La faim du paysan : une ruine programmée" de Clément Fonquernie et Bruno Portier a particulièrement attiré mon attention. Il sera projeté à Paris le 18 novembre dans le 9e et le XVIIe arrondissement mais aussi dans plusieurs autres villes. Selon le programme, "à travers le portrait de trois agriculteurs, un Burkinabé, un Américain et un Français, le film montre comment la politique actuelle des prix agricoles accroît la faim dans le monde sans pour autant permettre aux paysans des pays riches de tirer leur épingle du jeu."
Le film "Bioattitude sans béatitude" d'Olivier Sarrazin évoque quant à lui les agriculteurs et éleveurs bio ou biodynamiques, les réseaux alternatifs de proximité, tous pratiquant des techniques d’exploitation et de distribution différentes.

Forcément, en tant qu'
Amapienne, ces sujets m'intéressent. Si j'ai choisi ce mode de consommation, c'est en effet parce que je veux de bons légumes de saison dont la culture ne nuise pas à l'environnement et permette à un producteur de vivre décemment. Et éviter les supermarchés est aussi un vrai plaisir ...

Le festival propose d'autres projections-débats mais aussi des concerts, des animations pour les scolaires, des expositions, des marchés alimentaires pour sensibiliser aux questions agricoles et environnementales liées à l'alimentation.
On peut retrouver le programme complet à l'adresse
http://www.cfsi.asso.fr/pages/com/agenda/AffichageAgenda.aspx?AffichageDirect=1&IdItem=91

Partager cet article

Repost 0
Published by friedliches Fenouil - dans art et littérature
commenter cet article

commentaires