Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 12:02

Commandée il y a un mois, elle est arrivée par la Poste un beau matin de la semaine dernière et pourtant, ce n'était pas encore Noël ! D'un somptueux bleu canard légèrement pailleté, solide et lourde comme il se doit : LA cocotte de mes rêves ! Évidemment, l'envie m'a démangée de l'utiliser aussitôt mais il m'a fallu patienter quatre longues journées avant de trouver le temps et l'occasion idéale pour l'étrenner. Ce fut fait ce dimanche, avec une belle et savoureuse choucroute de la mer !

 

cocotte choucroute mer

 

On m'avait beaucoup vanté cette variante de la choucroute alsacienne. Plus légère (ce qui m'arrange de manière générale et en particulier pour cette fois-ci puisque c'était pour un dîner), elle est incroyablement parfumée et facile à réaliser.

Il y a quelques temps déjà, j'ai trouvé sur mon marché un stand de légumes bio qui propose quelques produits transformés qu'on trouve également dans tous les bons magasins bio (pour ne pas de citer de nom, il s'agit d'une marque allemande bien connue des consommateurs de bio et qui porte le nom de la déesse grecque de l'agriculture). En l'occurrence, j'avais acheté un petit pot de choucroute toute prête, c'est-à-dire de chou saumuré qui peut se manger cru ou cuit. J'en ai consommé une partie en salade mais je tenais à en garder pour préparer la choucroute aux poissons dont ma mère a été la première à me parler il y a déjà plusieurs années.

 

C'est délicieux, léger et très simple à préparer. Et que c'est beau (surtout dans LA cocotte ) !

 

table choucroute mer

 

Les quantités sont à adapter en fonction du nombre de personnes, l'essentiel étant d'avoir trois types de poisson et quelques fruits de mer :

- un peu de beurre

- de l'oignon

- des pommes de terre

- de la choucroute préparée (sinon, faites-la précuire une heure à feu doux dans de l'eau, et égouttez avant de poursuivre selon cette recette)

- un poisson fumé (haddock par exemple)

- un poisson blanc (églefin, cabillaud, merlu)

- un poisson rose (euh, à part le saumon, je ne vois pas, je viens de découvrir l'omble chevalier qu'on trouve désormais dans les magasins de surgelés qui poussent comme des champignons ces dernières années et dont le nom commence par un P !) 

- des moules, ou des crevettes, langoustines, palourdes, ou tout ça pour une choucroute de la mer royale !

- du vin blanc (Muscadet ou vin d'Alsace pas trop doux)

- des graines de coriandre (ou des baies de genièvre pour une touche plus alsacienne)

- du poivre

 

Attention : le chou et le poisson fumé vont saler naturellement le plat donc goûter impérativement avant de décider de resaler ou non.

 

Faire blondir l'oignon dans le beurre, ajouter la choucroute et le vin blanc (environ un verre par personne). Poivrer, parsemer de graines de coriandre. Couvrir, laisser cuire à feu doux pendant trois quarts d'heure environ. Vérifier de temps en temps que cela ne prend pas au fond de votre cocotte/sauteuse/faitout. Si cela attache, ajouter un peu de vin et/ou d'eau.

Pendant que cela mijote, nettoyer les moules et autres fruits de mer et faire cuire à l'eau quelques pommes de terre pelées. Rincer les filets de poisson.

Au bout de trois quarts d'heure environ, ajouter les fruits de mer dans la cocotte et déposer les morceaux de poisson sur le chou. Faire cuire à couvert 15 à 20 minutes. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les pommes de terre égouttées.

Certains ajoutent de la crème fraîche au moment de servir mais c'est superflu à mon goût. La sauce est goûteuse et délicate telle quelle.

Un plat à déguster accompagné du vin utilisé pour la cuisson, avec modération bien sûr !

 

Et pour conclure car c'est de saison : bonnes fêtes à tous !

Partager cet article

Repost 0
Published by friedliches Fenouil - dans choux
commenter cet article

commentaires