Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 12:27



Cette recette me vient de mon amie Antonella qui est originaire de Naples. Dans le sud de l’Italie, il existe de nombreuses recettes de plats de pâtes aux légumes. Ceux-ci ne sont pas cuits séparément et servi comme garniture mais cuisinés avec les pâtes. Et le résultat est surprenant : les pâtes ayant bu toute l’eau de cuisson sont imprégnées du goût du légume. Dans le cas du potimarron, la chair fondue va en plus envelopper les pâtes donnant un résultat très onctueux. Pour relever la saveur de cette cucurbitacée, mon amie ajoute de l’ail et du piment. En Italie du sud, l’ail est généralement revenu dans l’huile d’olive puis retiré du feu et jeté quand la gousse commence à roussir. Seul subsiste le goût. Le piment est également frit selon la même méthode.

Et pour le choix des pâtes, mon amie napolitaine recommande les Malfadine de Secco. Ce sont de larges rubans un peu gondolés sur les côtés. Selon elle, la forme des pâtes n’a pas seulement une fonction esthétique, elle modifie aussi le goût. Comme je n’en avais trouvées, j’ai pris des penne. C’était très bon aussi, mais probablement pas autant qu’avec les Malfadine.


Ingrédients pour 4 personnes

1/2 potimarron

250g de pâtes

1 ou 2 petits piments secs

2 gousses d’ail

Huile d’olive

Sel


Couper en morceaux de 2 ou 3 cms le potimarron. Conserver la peau, s’il est bio. Faire chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse et verser les gousses d’ail coupées en 4 dans le sens de la longueur. Quand l’ail devient brun, le retirer et incorporer le piment écrasé pour faire ressortir son piquant. Introduire ensuite le potimarron et laisser ruisseler jusqu’à ce qu’il devienne tendre. Introduire les pâtes, saler et les recouvrir à peine d’eau préalablement bouillie. Couvrir et retirer le couvercle quand l’eau se met à bouillir à nouveau. Réduire le feu et mélanger de temps en temps. Laisser cuire les pâtes un peu plus que le temps habituel, jusqu’à ce que l’eau soit évaporée. Antonella déconseille d’ajouter du fromage. A chacun de voir.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Champ de roses - dans courges
commenter cet article

commentaires

Rémi 27/09/2012 21:46

Un peu sceptique à la base mais je me suis quand même lancé et c'est délicieux! Merci beaucoup pour cette recette trop peu connue.