Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

  
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 16:06

Aujourd’hui, j’ai l’honneur et l’avantage de partager une recette que mon amoureux a concoctée pour moi un dimanche soir, après un week-end passé chacun de notre côté. Aaahhh, la joie de rentrer à la maison pour retrouver son chéri et y être accueillie par un délicieux fumet (j’espère que je fais des envieuses je donne des idées à certains, là !). Je n’avais plus qu’à me mettre les pieds sous la table et à attendre en trépignant d’impatience le moment de découvrir de quoi le dîner serait fait. La surprise fut divine : l’accord céleri-pomme-miel et l’association avec les noix de Saint-Jacques sont tout simplement parfaits. Avec les aromates pour couronner le tout, ce fut un véritable festival de saveurs ! Et comme nous avions eu quatre (oui je dis bien quatre !) céleris rave d’un coup dans notre panier, il faut bien admettre que nous étions particulièrement contents d’en manger autrement qu’en crudité ou en purée.

 

Difficulté : Facile
Temps de préparation : 30mn

Cette recette est l’adaptation directe de celle que l’on peut trouver au bout de ce lien :
http://www.epicurien.be/blog/recettes/crustaces/poelees-coquilles-noix-saint-jacques-celeri-safran.asp

Ingrédients pour 4 personnes :
16 grosses coquilles Saint-Jacques, ou  600g de pétoncles
300 g de céleri rave (épluché)
1 branche de romarin
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique blanc
1 cuillère à soupe de miel (on a choisi un miel doux rapporté de Ligurie)
1 pointe de safran en poudre ou en pistils
2 belles pommes
20 g de beurre
sel et poivre

Préparation :


Nettoyer et parer les coquilles Saint-Jacques. Nettoyer et couper le céleri rave en petits cubes d’environ 1,5 cm de côté. Idem pour les pommes.
Faire fondre le beurre dans une poêle à feu moyen. Ajouter le vinaigre, le miel, la pomme et le céleri rave, puis le safran. Laisser cuire à feu moyen et à couvert pendant 8 minutes en remuant régulièrement.
Ajouter un peu d’eau, mettre à feu doux et couvrir à nouveau jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé et que le céleri rave se colore du jaune du safran. Assaisonner à votre goût.
Pendant ce temps, dans une autre poêle, faire chauffer une noisette de beurre à feu vif. Cuire les Saint Jacques en les saisissant une minute de chaque côté à feu vif, puis réserver au chaud (par exemple sur le lit de céleri-pommes).
Au moment du service, décorer de quelques feuilles de romarin.

Repost 0
Published by friedliches Fenouil - dans céleri
commenter cet article
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 14:04

Christine qui anime cinq ateliers cuisine au centre d’animation de la place des fêtes nous propose une recette originale pour le céleri rave. J’en ai encore dans mon frigo car ce n’est pas un légume que je cuisine facilement. Je ne l'aimais pas, mais je commence à l'apprivoiser. Cette proposition est donc la bienvenue.


Ingrédients pour 6 personnes 

½ boule de céleri rave

2 endives

4 branches d’estragon

½ botte de persil

½ citron
2 cs de graines de tournesol
1 cc de moutarde
1 cs de vinaigre de cidre
3 cs d'huile quatuor
3 cs de crème de soja cuisine
Sel, poivre du moulin 5 baies

Sur une planche, éplucher au couteau le céleri rave et le couper en cube de 1,5 cm environ. Faire cuire les dés de céleri à la vapeur pendant 10 mn (au cuit vapeur ou panier chinois). Effeuiller les endives et les rincer à l’eau froide. Egoutter puis émincer. Hacher le persil et l’estragon.
Faire la sauce : mélanger dans un grand saladier, la moutarde, le sel, le poivre, le vinaigre de cidre, puis incorporer l’huile petit à petit, ajouter les fines herbes, 1 filet de jus de citron et pour terminer la crème soja.
Ajouter les cubes de céleri rave refroidis et les endives émincées. Mélanger bien le tout et placer au réfrigérateur au moins une heure.

Repost 0
Published by Champ de roses - dans céleri
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 14:11


 

Le céleri-rave, voilà un légume racine dont je ne raffole pas mais qu’il faut bien manger, puisqu’on en a dans notre panier. Pour le rendre plus séduisant, je le « maquille ». Je l’aime bien en purée à l’huile de sésame grillé. Mais à la crème d’amande, c’est particulièrement fin. Le goût puissant du céleri est compensé par la douceur des amandes. C’est un régal ! En plus, c’est facile à confectionner.


Ingrédients

1 céleri-rave de taille moyenne

15 cl de crème fraîche

50 g de poudre d’amandes

2 gros oignons jaunes

1 cuillérée à soupe d’huile

Sel et poivre


Eplucher le céleri. Garder les épluchures pour fabriquer du sel de céleri. Couper la boule en grosses tranches. Et cuire à la vapeur pendant au moins une demi-heure pour que ce soit bien cuit. Pendant ce temps, couper les oignons en lamelles, les faire revenir dans une poêle huilée, puis laisser confire à petit feu. Dans une casserole, porter la crème à ébullition et incorporer la poudre d’amandes et le sel. Mélanger, puis éteindre et réserver. Quand le céleri est cuit, mixer avec la crème. Poivrer et servir avec les oignons confits.

J’ai accompagné ce plat de boulettes de viande de bœuf mais c’est aussi excellent avec des tranches de lard paysan frites ou du sauté de veau.

 

Repost 0
Published by Champ de roses - dans céleri
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 15:21

Faites sécher les épluchures (comme les peaux d’orange ou de clémentine) ou bien des fines lamelles de céleri-rave et passez-les au mixeur pour les broyer finement avec une poignée de gros sel marin bien sec. Conservez ce sel dans un récipient hermétique. A utiliser pour relever les bouillons, potages, daubes, le jus de tomate, etc...

Repost 0
Published by Champ de roses - dans céleri
commenter cet article