Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

  
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 17:05

 

algues.JPG

 

En France, nous n'avons pas l'habitude de manger les algues. Pourtant, ce n'est pas ce qui manque sur les plages et les rochers. Les Japonais en sont friands et ils ont bien raison. Une amie m'avait fait goûter un tartare d'algues qu'elle avait acheté tout fait. Et c'est ainsi que j'ai vaincu un préjugé culinaire. Depuis, je le fais moi-même. Et je le mange sur une tartine de pain, seul ou avec une tranche de saumon fumé. Au petit déjeuner, j'adore. Je l'utilise aussi dans la salade de pommes de terre. Je le sers également à l'apéro, pour y tremper les gressins ou des crudités en bâton. Les copains pensent que ce condiment est fait avec du poisson. Faut que dire que c'est bien iodé. En tout cas, ils sont toujours étonnés d'aimer les algues.

 

Ingrédients

 

Une barquette d'algues fraîches conservées dans le sel

1 oignon rouge (de préférence)

Cornichon(s)

Huile d'olive

Et tous les condiments que vous voulez

 

Faire tremper les algues pour les dessaler un quart d'heure environ mais pas plus car il faut que cela reste salé. Les hacher menues. En faire autant avec l'oignon, le ou les cornichons suivant les goûts. Je rajoute du piment frais que j'émince et que je conserve au frigo dans l'huile d'olive. Vous pouvez ajouter des câpres, des olives vertes, des herbes fraîches que vous hachez aussi. Mais pas de sel. Vous mélangez le tout et remplissez un pot avec ce mélange que vous recouvrez d'huile d'olive.

 

Repost 0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 17:30

 



Dans la série utilisation des fanes d’oignon, je vous propose le cake. Le goût des fanes d’oignon est beaucoup plus subtil que celui de l’oignon. On peut utiliser aussi les fanes de radis. C’est justement la saison.

 

Ingrédients

Fanes d’oignon

100 g de gruyère râpé

120g de farine

3 œufs

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à café de graines de coriandre

100 g de lardons ou de fromage de chèvre en cube

1/2 sachet de levure bio, sans phosphate

Sel et poivre ou piment


Préchauffer le four. Laver les fanes et couper les en fines lamelles. Réserver. Dans un saladier, casser les œufs, ajouter 2 cuillères à soupe d’huile, le gruyère, le sel, le poivre et une cuillère à café de graines de coriandre. Mélanger. Puis introduire progressivement la farine et la levure tout en remuant. Ajouter ensuite les fanes d’oignons. Si c’est trop pâteux, ajouter de l’eau. Voire une cuillère de crème fraîche.

Huiler le moule à cake et le saupoudrer avec de la farine pour que le cake n’attache pas à la cuisson. Puis introduire la préparation dans le moule. Enfourner une demi-heure à thermostat 6/7, suivant la puissance du four.

Suggestions : pour que le cake soit plus léger, séparer les jaunes des blancs d’œufs et monter ces derniers en neige. Et les ajouter dans la préparation.

Les lardons ne sont pas indispensables. Ils peuvent aussi être remplacés par du fromage de chèvre.

Repost 0
Published by Champ de roses - dans fanes - herbes et oignons
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 14:11



Les marchands de légumes ont toujours eu l’air surpris quand je les empêchais de couper les fanes d’oignons nouveaux pour le mettre à la poubelle. C’est le meilleur ! C’est ce que considère mon père qui les mange à la grande cuillère et à la crème. C’est bon, frais et très facile à préparer. Il suffit de couper les fanes en tronçons d’un demi-centimètre et d’ajouter de la crème. Je mets parfois un peu d’eau pour que la sauce soit plus liée. Et je sale au dernier moment pour ne pas faner la verdure. Un régal tout simple avec des tomates, des concombres, une viande ou un poisson froid.

Repost 0
Published by Champ de roses - dans fanes - herbes et oignons
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 12:16



Le mois dernier, j'ai eu pendant quelques jours la visite d'une amie algéroise qui m'a appris à faire des bricks à l'oeuf et au persil, un régal et une bonne solution de "dépannage" quand le frigo est un peu vide... Ayant eu pas mal de cresson alénois dans mon panier ces deux dernières semaines, j'ai eu l'idée de remplacer le persil par ce crucifère et donc de revisiter une recette algérienne "à la mode Bikad". Le goût légèrement piquant du cresson donne incontestablement un plus à ce brick mais on peut aussi tout à fait utiliser du persil (plat ou frisé).

Ingrédients pour 4 bricks (1 par personne) :
1 botte de cresson alénois
8 feuilles de brick
4 oeufs
1 gros oignon
1 boîte de maïs en conserve
sel, poivre et toutes les épices de votre choix
huile d'olive pour la cuisson

Hacher l'oignon et le cresson (ce qui permet de consommer au moins une partie de la tige, sinon un peu trop dure sous la dent à mon goût). Ajouter le maïs. Saler et poivrer cette préparation.
Dans une grande assiette, placer deux feuilles de brick l'une sur l'autre mais sans les superposer complètement. Une petite partie de chacune des feuilles doit dépasser un peu sur le côté. Placer un quart de la préparation au centre des feuilles (sur quelques centimètres).
Verser une bonne dose d'huile dans une poêle ou une sauteuse et faire chauffer. Casser un oeuf au centre des feuilles de brick, sur la préparation oignons-
maïs-cresson. Replier les feuilles de brick pour former un carré. Glisser une spatule large sous le brick, et maintenir l'autre côté avec une autre spatule. Votre brick ainsi coincé entre les deux spatules, il faut le soulever délicatement mais sans tarder (le blanc d'oeuf va imbiber la feuille de brick donc il faut faire vite) et placer le brick dans la poêle de telle sorte que les "plis" rabattus des feuilles de brick soient dessous, cela permettra de les souder d'emblée et d'éviter que la préparation s'échappe.
Saisir un instant à feu fort puis faire cuire à feu moyen jusqu'à ce que ce premier côté soit bien doré. Retourner le brick et répéter l'opération. Après la cuisson, passer le brick sur une feuille de papier absorbant avant de le servir avec une salade bien relevée et par exemple garnie de parmesan en copeaux.

On peut bien sûr apporter des variations et ajouter du fromage frais dans le brick ou même de la viande hachée à la place de l'oeuf. Dans ce cas, je conseille de remplacer le maïs par des pignons et de parfumer la préparation à la cannelle.
Une fois qu'on a compris comment retourner le brick habilement (comme pour les crêpes, il faut "choper" le tour de main), cela prend un rien de temps. Pour un petit atelier cuisine rigolo, on peut proposer à chacun de faire cuire son brick et de donner un gage à celui qui le "perce" pendant la cuisson !


Repost 0
Published by friedliches Fenouil - dans fanes - herbes et oignons
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 12:43


Voici une recette de mon amie Catherine, une tartelière hors pair, qui ne vient jamais dîner à la maison sans une de ses pâtisseries. Bientôt, vous pourrez lire sa recette de cake à l'orange. Fondant !
L'autre soir, elle est venue avec une tarte à l'ail et au persil qui m'a complètement séduite. Vous m'en direz des nouvelles.  
 

Ingrédients


Une pâte brisée

Deux œufs

15 cl de crème liquide

10 cl de lait

Une GROSSE botte de persil

7 gousses d’ail

Sel, poivre


Cuire à blanc la pâte, c'est-à-dire sans aucun ingrédient. Pour cela, il faut étaler la pâte dans le moule, la piquer avec une fourchette puis mettre dessus des haricots ou des noyaux d’abricots. Après préchauffage du four, mettre la pâte à cuire 10 à 15 minutes à température 6-7.

Pendant ce temps, battre les deux oeufs comme ils le méritent, avec la crème et le lait. Saler, poivrer.

Couper finement l’ail avec un couteau (garder le presse-ail pour d’autres occasions) et l'ajouter à votre mélange. Ce sera alors le moment d’y incorporer le persil coupé avec doigté (cependant les ciseaux ne sont pas interdits). Ne pas hésiter à bien mélanger

l’ensemble.

Verser ce mélange sur la pâte et laisser au four pendant 30 minutes.

Repost 0
Published by Champ de roses - dans fanes - herbes et oignons
commenter cet article